Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Cinéma ciné ma ci né ma tcha...

The Artist 2011 photos
20282580-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-xxyxx
aff 8410367180108-copie-1
Anna-Karenine-affiche1.jpg
les miserables
affiche-Happiness-Therapy-Silver-Linings-Playbook-2012-1.jpg
1009614_fr_flight_1359390886577.jpg
le-hobbit-un-voyage-inattendu-photo-5093bfa4b5ac9.jpg
revolver-comme-des-freres-b-o-f.jpg
affiche-Des-Hommes-sans-loi.jpg
affiche-DE-LAUTRE-COTE-DU-PERIPH-.jpg
20288382-r 160 240-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-xxyxx
82256-twilight-5-en-avant-premiere-au-grand-rex.jpg
0001863518_500.jpg
swarovski-skyfall_480.jpg
ACH003082477.1347051004.580x580.jpg
Dans-la-maison-affiche.jpg
TBLbanner2PPP-631x250.jpg
3333973175169
ce-que-le-jour-doit-a-la-nuit.jpg
expendables-2-unite-speciale.jpg
john-carter-film
7745378545_la-dame-en-noir.jpg
7744053376 albert-nobbs
young-adult-charlize-theron-affiche.jpg
ma premiere fois
anonymous-affiche-300x399
The Iron Lady poster 001
SUICIDES-AFFICHE_1000x1500.jpg

Recherche

Bonheurs de lire

livraddict.jpg
Bibliotheque
librairie dialogues logo
photointerieure

Archives

LA La la ....

20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 14:27

cloud-atlas-15499-1920x1200.jpg

 

Ce film est un pur chef d'oeuvre , une véritable leçon de cinéma tant par l'histoire formidablement bien adaptée du livre existant de , que grâce au jeu des acteurs tous formidables dont certains bluffants, par la mise en scène , les cadrages, la photo , le montage ....vraiment incroyable autant de talent ! Près de 3 heures tant passionnantes que l'on ne voit pas le temps passer !


cloud-atlas-vfx-post-1

J'ai déjà été le voir 2 fois en VO (bien entendu car le voir en VF doit terriblement lui nuire !) et je pense y retourner ! Ce film c'est de l'aventure, du thriller, de la comédie, de la science fiction , de l'anticipation ...chacun sera séduit par ce véritable travail d'artiste et d'une très grande maitrise technique . 

Précipitez vous en salle !

images-copie-1.jpeg
Repost 0
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 15:48

les-miserables.jpg

Ce matin j'ai entendu Natacha Polony sur Europe 1 qui s'en avoir vu « Les misérables » qui vient de sortir ce matin et en s'appuyant « valeureusement » sur les écrits d'une critique de Télérama  , s'est permis de la citer et de faire un parallèle outrageux entre le titre « Les misérables » et  le film qui était , pour elles, misérable !!

Cela m'a profondément choquée et vraiment déçue de la part de cette journaliste !!

Mais qui sont ces gens , quelles sont leurs qualifications cinématographiques, musicales, littéraires (car elle parvient à savoir ce que voulait écrire Hugo) ou historiques pour dire ou écrire de telles choses, et ceci souvent juste pour faire un bon mot ...et là franchement elles ne sont pas foulées ni l'une ni l'autre !! L'une a écrit un mot minable , et l'autre s'est contentée de le répéter en direct sur l'antenne et a certainement fait renoncer nombre de spectateurs à aller voir ce film musical !!

Je ne dis pas qu'il faut dire qu'un film est bien si on l'a jugé moyen (et pourtant c'est ce qui est souvent fait à longueur d'années dans nos différents médias)  mais de là à utiliser de tels mots , de telles expressions et des jugements d'une telle extrémité surtout pour ce type de films , cela n'a pas de sens ...Ils /elles veulent se donner un genre sur le dos d’œuvres artistiques , et c'est toujours tellement plus simple de critiquer derrière son clavier ou un micro, que de parvenir au 1/100ème de ce que font ces artistes et ces techniciens dans ce film !!

De mon côté, j'ai vu ce film ce matin, et voici mon ressenti . Ce film entièrement musical (sous titré) dure 2H45 et pas un seul instant je ne me suis ennuyée. Les acteurs sont tout à fait prodigieux, ils sont étonnants de talents car ils jouent tout aussi bien qu'ils chantent ! Ces anglo saxons sont vraiment épatants , car que de travail sous cette œuvre admirable ! Tout est parfaitement mise en scène , chorégraphié parfois au millimètre . On a le plaisir en plus de profiter du jeu nuancé et rempli d'émotions mêlées d'intensité de Hugh Jackman, Russell Crowe jackman-crowe.jpg

et Anne Hathaway,de revoir avec un grand plaisir l'acteur : Eddie Redmayne , vu dans Les piliers de la terre ou dans My week with Marylin.

eddie-redmayne.jpg

Et même si on connait l'histoire dans tous ces détails , l'angle choisi nous permet de la découvrir avec d'autres yeux qui souvent sont émerveillés ou bluffés par un tel professionnalisme . Le réalisateur , Tom Hooper, sait où il a voulu aller et s'est entouré parfaitement pour nous donner à voir sur nos écrans le sens de l’œuvre de Hugo : un hymne à l'amour, et un écrit politique et social à travers ce film musical admirable !

    anne-hathaway.jpg

Ce film est donc tout sauf misérable , et les seuls misérables ici ce sont les mauvaises langues du PAF plein d'aigreur et de suffisance qui feraient mieux de descendre de leur piédestal et réfléchir enfin un peu comme est parvenu à le faire finalement Javert ...et oui même lui y est parvenu ...il faut pour cela remettre en cause le principe supérieur du bon mot , de la critique facile , du parisianisme snobinard de plus en plus insupportable  et mettre un peu de vertu dans vos écrits plein de fiel ! A bon entendeur .... Et même si c'est ce que j'écris ici et une goutte dans l'océan , je voulais l'écrire car j'en ai de plus en plus assez d'entendre et de lire toujours les mêmes avis sur des faits de société qui subissent une langue de bois monumentale ou suivent perpétuellement le politiquement correct ou des critiques sur des films , des livres , que pour la plupart du temps ces critiques n'ont pas vu ou lu (en tout cas jamais dans leur intégralité ...ou si peu d'entre eux !!).

 

  "Il vient une heure où protester ne suffit plus : après la philosophie, il faut l'action."
Citation de Victor Hugo ; Les Misérables - 1862.

Voilà ce qui me pousse ici à écrire aujourd'hui ...

 

ET

 

"Aimer ou avoir aimé, cela suffit : Ne demandez rien ensuite.
On n'a pas d'autre perle a trouver dans les plis ténébreux de la vie."

Citation de Victor Hugo ; Les Misérables - 1862.

... pour ceux qui trouvent le film trop orienté sur "l'amour" qui est pourtant au dela du trait social , la clef du roman !

Repost 0
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 08:50

 

J'ai été voir The Impossible cette semaine après avoir longuement hésité ...j'avais peur d'un côté pathos mais bien heureuse fut l'idée d'aller découvrir ce film , qui est un des plus forts que j'ai vu cette année !

 20282580.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

L'histoire bien entendu est très forte, puisque elle se déroule pendant le Tsunami qui a lieu en Asie le 26 décembre 2004, mais le film aurait pu être complètement raté (un peu comme celui de Clint Eastwood , que j'adore pourtant , dont le film n'était vraiment pas à la hauteur!) mais dans les mains de ce réalisateur Juan Antonio Bayona , ce film parvient à soulever une très très forte émotion mais surtout on a le souffle coupé par le jeu des comédiens (en particulier Naomi Watts et Tom Holland 20343043-cx 160 213 0-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-xxyxx
qui joue son fils Lucas, qui est vraiment incroyable dans ce film ,de la graine de Leonardo Di Caprio!même si nul besoin de comparaison cet acteur a sa propre personnalité et son propre jeu) , le montage et la mise en scène réalisée de main de maître par ce réalisateur.

 

Ce film nous met face à nos fragilités d'être humains mais aussi face à nos ressources , et à l'essentiel de ce que recherche l'Homme normalement constitué : recevoir et donné de l'amour à travers la famille que l'on construit et qui nous aime.

Ce film parvient à rompre la barrière entre l'écran et le spectateur , la vague entre dans chacune des pores de notre peau , dans notre cœur , dans notre âme sans jamais tomber dans la facilité , dans la larme facile . On a physiquement le souffle coupé à plusieurs reprises, et la musique composée par Fernando Velazquez associée aux intempéries et aux sensations humaines (aux expressions , aux regards , aux silences) ou au vacarme assourdissant du déchainement de la nature ) est souvent plus forte que n'importe quel dialogue et souligne avec finesse le désespoir, la vaillance , la violence ou la rage de vivre et d'aimer.

La formidable mise en scène et le travail sur la photo couplés avec le jeu des comédiens, terribles de sincérité ….un grand bravo encore à Naomi Watts qui a chaque seconde est confondante de vérité. Elle est extraordinaire jusqu'à la dernière seconde du film où son regard est déchirant et résume à lui seul l'incroyable réussite cinématographique qu'est ce film !

Je vous conseille vivement d'aller voir ce film poignant qui remet les choses à leur place, sans vouloir faire pleurer dans les chaumières mais qui est une claque pour les humains que nous sommes et une belle œuvre cinématographique pour les cinéphiles !

 

Allez voir ce film !

 

 

Repost 0
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 15:02

 

 

 

 

La bande annonce pleine d'émotion mais aussi de bons moments de rire nous donne le ton du film , de beaux moments d'émotion mais surtout.. que de rires .... des répliques et des acteurs en or et un réalisateur qui a su, grâce à un habile scénario et à de très bons dialogues, leur offrir un bel écrin !



La comédie de l'année c'est certain voire de ces dernières années . Un petit bonheur dont il faut vite profiter en salle , il est sorti hier  ! 

(De mon côté , et c'est assez rare , je vais retourner le voir car franchement même si on connait les répliques, tout est si juste et drôle que j'ai envie d'en profiter à nouveau .)

 

revolver-comme-des-freres-b-o-f.jpg


36642446coeur-rouge-jpg


L'histoire en quelques mots : 
Après le décès de Charlie, leur amie en commun, Boris, Elie et Maxime. Trois hommes, trois générations, zéro affinités décident de réaliser le souhait de Charlie de passer du temps tous ensemble dans sa maison en Corse . On suit donc leurs péripéties à travers ce road movie . Engueulades, rires et partages qui vont petit à petit leur permettre de devenir "Comme des frères"

Repost 0
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 14:17

20288382.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Je vais très souvent au cinéma, au moins deux fois par semaine , et les films défilent parfois avec talent (Dans la maison, Skyfall, Monsieur Lazhar etc...actuellement) , parfois pitoyablement (Nous York , une catastrophe!) mais je n'ai malheureusement pas toujours le temps de les commenter par ici . Mais comme mon blog s'appelle en parti « petits bonheurs » et comme je n'avais pas pris le temps d'écrire sur Monsieur Lazhar qui était déjà un très bon film ; je veux prendre le temps de partager le plaisir que j'ai eu à voir « L'air de rien » de Grégory Magne et Stéphane Viard avec Grégory Montel et Michel Delpech .

Cette affiche avec M.delpech m'intriguait , je décidais donc de regarder la bande annonce, et elle me séduisit suffisamment pour m'encourager à prendre une place .

Tout d'abord , je fus assez surprise de voir un nombre conséquent de spectateurs pour ce film au vue de l'heure et du jour , plutot bon signe .

Ce bon signe se révéla positif car ce film fut la belle surprise de ce mois de novembre . En effet c'est un film avec un style personnel mais pas élitiste , un style réfléchi mais qui ne se noie jamais dans les creux ou blancs souvent typiques des films d'auteurs français . Ici le film est indépendant dans le bon sens du terme , il ne dépend d'aucun code, il a son propre souffle . Toutefois aucun amateurisme dans celui ci , on sent que le film a été bien réfléchi et imaginé avant de filmer la moindre scène ; ce qui lui permet de couler de source ..sans temps mort grâce à un montage parfait qui nous propose dans un beau coffret donc une réalisation et une mise en scène au top .

La belle découverte de ce film c'est aussi Grégory Montel qui campe un notaire, fils de notaire, qui cherche un peu sa place dans ce costume dans lequel il se trouve ,peut-être, pour «  de mauvaises raisons » . Mais attention rien de grave , on n'est pas dans le drame mais dans la comédie , une comédie tout en finesse et où se mêle beaucoup de tendresse. Grégory Montel donne la réplique à Michel Delpech qui le lui rend bien et à de nombreux petits rôles voire des « micro » rôles , ce qui rythme le film et ils sont vraiment tous impeccables.

Un film qui fait du bien, qui est amusant et sans temps mort.

Un film que je conseille et surtout dont il faut parler car ce film a , il me semble , eu peu de publicité par rapport à des films très mauvais actuellement sur les écrans , et franchement il faut réparer cette injustice !

Bon film ! .

 

 

Repost 0
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 09:50
images.jpeg

Cela fait plus d'un mois que j'ai vu ce film. Des films j'en vois énormément car j'ai décidé depuis quelques semaines de me prendre une carte à l'année ...et même si je n'y vais pas aussi souvent que je l'aurai espéré , j'essaye d'y aller au moins 2 fois par semaine seule ou accompagnée !

Je n'ai donc fait aucune chronique sur les films ou livres lus ces derniers temps à part pour Babelio, mais là j'ai décidé de faire un petit effort pour ma très chère Sophie ...Sophie Marceau .

Sophie Marceau dont j'ai du voir tous les films , ou presque ….pas toujours des films de grande qualité mais où j'ai toujours apprécié sa personnalité . Je me devais donc de voir son dernier film , d'autant plus que je la trouve excellente dans des rôles plus légers , plus naturels ; et cette comédie romantique devait lui aller comme un gant ..et cela fut le cas !

Au début j'ai été surprise par le choix de Gad Elmaleh ...et franchement dans le film il n'est pas excellent , je ne le trouve pas très bon comédien , c'est plus un show man qu'un grand comédien ...mais Sophie Marceau l'éblouie de sa beauté et de son aisance naturelle du coup çà passe même si il devrait prendre quelques cours de comédie supplémentaire tout de même car parfois cela coince un peu même si son charme permet de faire passer de petits défauts ;-).

L'histoire est charmante , celle d'un simple coup de foudre entre 2 personnes qui n'auraient pas du se rencontrer et la réalisation tonique et des scènes amusantes  permettent de passer un très bon moment jamais ennuyant. Enfin un réalisateur-James Huth , bien inspiré par les comédies américaines , qui parvient à mettre en scène une comédie à la française pas lourdingue comme c'est souvent le cas mais légère , fraîche et de belle qualité donc la French Touch en plus .

Sophie Marceau y est magnifique , elle est de plus en plus belle et son jeu est de plus en plus souple et naturel ...un vrai bonheur pour moi de la voir si épanouie dans ce rôle . Le réalisateur a choisi d'en faire un peu un Pierre Richard au féminin et franchement elle a sû s'imprégner à 100% dans ce personnage et nous fait souvent rire .

Au final même si le soleil est revenu , je vous conseille d'aller voir ce film en soirée par exemple pour passer un bon moment de détente , avoir un goût de loisirs et de vacances pour tout ceux qui n'y sont pas encore ou pour tout ceux qui en reviennent , histoire de se détendre après une journée de travail ! Avoir du soleil qui dure dans la tête pendant et après ce film ..grâce à ce « bonheur qui n'arrive jamais seul » !

Bon film !

Repost 0
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 10:26

Comme je le disais sur un forum bien aimé en ce moment je suis une vraie tortue...une page à l'heure ou presque pour le roman que j'ai entamé il y a déjà ...quelques temps ; on ne peut pas dire que cela ne soit pas un bon livre mais j'ai d'autres envies et d'autres occupations en ce moment ...

 

Par contre ce qui n'est pas plan plan ce sont le nombre important de films que j'ai vu récemment et je voulais tout d'abord parler ici d'un film que je suis allée voir il y a 3 jours grâce notamment à la critique élogieuse des Fiches du cinéma et bien m'en a pris !! Il s'agit de John Carter .

 john-carter-film.jpg

Amateurs fous de Fantasy, Science Fiction, Fantastique, et grandes aventures spatiales et temporelles , arrêtez tout ce que vous êtes entrain de faire et précipitez vous dans les salles de cinéma afin de prendre votre pied visuel et scénaristique pendant plus de 2 h !

En tant que mordue de Star Wars , Seigneur des anneaux, Prince of persia , Indiana Jones et tout l'univers de science fiction....j'aurai été très frustrée d'être passée à côté de ce petit bijou mêlant l'univers de Dune, Star Wars, et d'aventures spatio-temporelle à la Jules Verne !

Il faut savoir que cette histoire est l'exploitation des livres d' Edgar Rice 
Burroughs 
; et que c'est cet auteur qui a donné l'envie à George Lucas d'écrire Star Wars , rien que cela !!!

L'affiche, le titre du film et sa bande annonce sont de vraies catastrophes, quand je pense que des personnes ont été payées pour faire ce travail de promotion et de marketing, c'est incroyable !! Pas étonnant que les spectateurs soient mal informés sur ce film !!

Je vous glisse ici  une petite BO trouvée par ailleurs :

 

 

Le film est bluffant , les images , les idées, le scénario et tous les personnages sont intéressants. On n'a pas édulcoré à la sauce Disney , ils ont bien travaillé là dessus...il y a de belles scènes de combats sur terre et dans les airs, mais pas seulement , il y a vraiment de l'aventure et du suspense jusqu'aux derniers moments (même les fans de Sherlock Holmes dont je suis seront comblés , que demandez de plus?) !!

 voilà ci dessous une affiche nettement meilleure pour ce film , trouvée sur le net (les internautes sont franchements plus doués que les publicitaires !!!):john_carter_poster_by_pencilsandnougats-d4ng5rb.jpg

J'arrêterai là mon avis sur ce film car une chose est certaine , ne lisez pas plus longtemps et foncez au cinéma profiter de plus de 2 h de bonheur et de grand spectacle !!

 

Repost 0
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 18:03

Après quelques hésitations , j'ai été voir ce jour en salle « Albert Nobbs » , un film produit et avec Gleen Close qui a été nommée pour ce rôle aux Oscars cette année.

7744053376_albert-nobbs.jpg

Un film qui ne peut que séduire les amateurs d'ambiance anglo saxonne du siècle dernier, notamment pour tout ceux qui aiment la série « Downtown Abbey » courrez vite voir ce film vous ne serez pas déçus.

Pour tous les amateurs d'actions passez évidemment votre chemin, ce n'est pas l'objectif du film ; celui ci est de traduire les sentiments, les émotions, et le quotidien des domestiques de cette époque mais surtout du choix de femmes qui se travestissaient en hommes afin d'avoir une vie moins misérable où un avenir était possible .

La performance de Gleen Close est bien entendu remarquable , tout en retenu , tout comme son personnage dans un corset qui l'empêche de se mouvoir comme elle le souhaite .On oublie que c'est une femme. Par contre on sent la peine mêlée à un filet d'espoir. J'ai beaucoup aimé également l'entourage et la vie de cette dométiscité dans ce petit hotel de Dublin .

J'ai été conquise par les traits des personnalités (plus ou moins reluisantes) et par les costumes et les décors , je n'en ai pas loupé une miette !

Je vous conseille ce film , on en sort avec une impression de qualité. Du beau travail !

Repost 0
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 18:28



*Donc entrons dans le vif du sujet et dans le « corps » de l'Anonymous.

anonymous-affiche-300x399.jpg

Un film que j'ai eu la chance de voir sur grand écran , ce qui m'a permis de profiter des superbes décors et lumières. En effet en plus des décors très travaillés , les couleurs sont en adéquation avec le sujet , plus sombres dans les rues des villes et certains intérieurs plus austères en rapport avec les mœurs puritains de l'époque ; et parfois chatoyantes comme le nombre incroyable de soieries différentes qui s'offrent à nos yeux.
Les vues en grand angle sont magnifiques , très inspirantes pour les artistes peintres par exemple.

Anonymous_film_Lon_2011879b.jpg

La lumière est un élément majeur , et l'on fait souvent le parallèle entre la lumière de la bougie avant l'époque des Lumières bien plus tardivement qui vont enlever l'obscurantisme ambiant de l'époque traitée sur fond de Puritanisme.
Le réalisateur, Roland Emmerich, parvient à nous intéresser aussi bien sur le fond que sur la forme , grâce à des ressorts  dramatiques aussi bien sur le plan scénaristique que grâce au beau travail effectué sur l'image.
 
Ce film fait la part belle à l'Histoire avec un grand « H »même si l'histoire de fond sur Shakespeare fait vraiment plus que débat actuellement-certains historiens n'adhèrent pas à cette idée , pour beaucoup fantasque mais que je ne trouve pas si dénuée de fondements .

ht_anonymous_film_ss_jp_111013_ssh-actrices-elisabeth.jpg

Par contre on va à la rencontre des familles nobles de titres et certainement pas de cœur de cette époque, qui multiplie rivalités , et  trahisons. Les acteurs prêtant leurs traits à la cour ,la reine Elizabeth, les conseillers, les serviteurs et la famille royale dans son ensemble, ainsi que les acteurs de la troupe de Shakespeare , tous sont merveilleux de vraisemblance et d'intensité ; je pense notamment à l'actrice Joely Richardson ou David Dewiss méconnaissable et vraiment incroyable !
On comprend combien à l'époque les pièces de théâtre ont une grande importance puisqu'elles permettent l'éducation du peuple, et on peut donc entrevoir combien cette théorie que le comte d'Oxford (excellentissime Rhys Ifans) pourrait se cacher sous les traits et textes de Shakespeare , ne semble pas si improbable !

ht anonymous film ss 2 jp 111013 ssh oxford

Si vous avez la chance que ce film passe encore dans vos salles près de chez vous , allez vite y finir votre week end et sinon dès qu'il est en VOD ou en DVD , regardez le sans hésitation !



Repost 0
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 16:27

ma-premiere-fois.jpg

Je suis allée voir aujourd'hui « Ma première fois » après une matinée compliquée,  et,  quelle bonne idée j'ai eu là, car c'est un véritable coup de cœur.
Cette première fois est une réussite. Cet amour qui se façonne entre Zachary (martin Carnavo) et Sarah (Esther Comar) , fonctionne  merveilleusement et nous touche au cœur quelque soit notre âge.

Les seconds rôles , Vincent Perez et Lily fleur Ponteaux en tête sont tous très attachants, tant par leur place dans la structure narrative , que par leurs dialogues ou leurs gestes (notamment avec sa Mamé) .
Ce coup de cœur est donc total  aussi bien artistique que sur le plan narratif et j'ai été également très séduite par la réalisation de cette belle histoire où les sentiments et l'amour se trouvent en bonne place. Je vois déjà la gente masculine se dire : « oh là là mais ce film n'est pas pour moi ! » et bien détrompez vous , que vous soyez une femme ou un homme de plus de 13ans , et que vous avez un cœur et bien ce film est pour vous !
Le film est très bien construit , les acteurs ,tous extrêmement justes et touchants, sont filmés avec tendresse et vivacité. Ce n'est pas un film d'auteur (comme parfois on l'entend et où on s'ennuie terriblement ...et où on se dit que les subventions régionales et nationales données au cinéma français sont très mal placées ou mal employées), mais un film avec une vraie plume et une vraie âme sans être à aucun moment ennuyeux. Une belle histoire sans longueur et avec beaucoup de cœur mais aussi d'énergie. Pour une fois , on voit les adolescents ou jeunes adultes sans caricatures mais avec de vraies fêlures ou de vrais espoirs et  . J'ai trouvé que les dialogues notamment sonnaient très justes tant en ce qui concerne ceux des adultes que ceux des jeunes.

Je vous encourage vivement à vous précipiter dans les salles afin de voir ce film!Bonne séance .

J'ai glissé un extrait vidéo plutot que la bande annonce car je trouve qu'elle dévoile un peu trop de chose ;-)

Repost 0

Mes délices préférés :

En cours de dégustation:

cet-instant-la-douglas-kennedy-9782266227384-copie-1.gif

Toi.jpg

l apothicaire 171011 

Déjà dévorés et délicieux !

Ne surtout pas passer à côté !!:

 9782081249141.jpg

2845635567.08.LZZZZZZZ.jpg

    apokalypse.jpg

lieux histoire

Richard-Wiseman-chance-copie-1.jpg

  9782081283749.jpg

dieu est un pote à moi

duong.jpg

une-place-a-prendre.jpg

rosa candida

le-voisin.jpg

rouge-majeur.jpg

pdbc-cyril-massarotto-petite-fille-aimait-lum-L-FjuYph.jpg

Nono-Dessine-moi-la-philo-220x300.png

Bied-Charreton-Solange.jpg

presse_pompei_couv.jpg

la-confrerie-de-la-dague-noire--tome-1---l-amant-tenebreux-.jpg

il-faut-laisser-les-cactus-dans-le-placard.jpg

les prétendantsJ'arrête de lutter avec mon corpsles-souvenirs-foenkinos.jpg

 cendres_froides.jpg  plaisirsister.jpg

 

  Loisirs-livre-En-avant-route_galerie_principal.jpg

etats-unis-hotel-souvenirs-doux-amers-best-se-L-I6N3oB

le-secret-de-crickley-hall.jpg 

l'album de milo

 zoe shepard absolument débordée

000859112.jpg

sinceres condoleances

9782070132300FS

LeBonLarron

l'art de naviguer ok

 la peine du menuisier

taxi

Le-lievre-de-Vatanen 3

000577031  

 book cover mod10 petite philosophie du matin 365 pensees

Cest-une-chose-étrange-à-la-fin-que-le-monde-de-Jean-dOrm

la trahison de thomas spencer

Les-heures-souterraines

9782362310027

1100876-gf

les coeurs fêlés

Mes auteurs favoris


Denis Labayle
Valentin Musso
Henri Loevenbruck
Douglas Kennedy
Harlan Coben
Jonathan Tropper
Nikki Gemmell
 Alix de Saint André
 Alain-Fournier
Jay McInerney
Andrew Wilson
Becca Fitzpatrick
Anna Gavalda
Martin Winckler
Cristina Rodriguez
James Herbert
Jean-Christian Petitfils
Jamie Ford
Alain Corbin
David Foenkinos
André Maurois
Arnaldur Indridason
Annabel Dilke
Katherine Pancol
Guillaume Musso
Harlan Coben
Gayle Forman

Toutes mes lectures passées :


et "chroniquées" sur  ce blog !

51GPdvrB0pL. SL500

1201191 livre luxomania confidences vendeuse univers secret

le-roman-de-yocandra-465882-250-400

trouble

Claire Castillon Les Bulles m

BRAMLY pastel-e1309171829391

la route d'émeraude
une eau froide comme la pierre
9782753805705FS arton4630-2c6a5 cathedrales-du-vide-loevenbruck ce que j'ai vu les enfants de stallinesortilègeun endroit où se cacher
C’est-ici-que-l’on-se-quitte-186x300 comme elle vientCosmetique-de-l-ennemi-covers courbaturescouv33884189carte du temps

couv71764568 hush-hush le livre de la médidation et de la viecouv ecrire-200x300

les voleurs de cygnes

démonen route pour l'avenir fée du logis la tour noirekabbaliste de praguela langue du mensongeLa délicatesse

 surhumain

Oscar-Pill-revelation-des-medicus-couverture-eli-anderson

peter max

le-cercle-litteraire

LES-JUMELLES-DE-HIGHGATE

6a00d8341c734253ef0120a6e0dcca970b

 le troisième angele fou de l'autre9782100547685FS

 755866

ETC....