Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Cinéma ciné ma ci né ma tcha...

The Artist 2011 photos
20282580-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-xxyxx
aff 8410367180108-copie-1
Anna-Karenine-affiche1.jpg
les miserables
affiche-Happiness-Therapy-Silver-Linings-Playbook-2012-1.jpg
1009614_fr_flight_1359390886577.jpg
le-hobbit-un-voyage-inattendu-photo-5093bfa4b5ac9.jpg
revolver-comme-des-freres-b-o-f.jpg
affiche-Des-Hommes-sans-loi.jpg
affiche-DE-LAUTRE-COTE-DU-PERIPH-.jpg
20288382-r 160 240-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-xxyxx
82256-twilight-5-en-avant-premiere-au-grand-rex.jpg
0001863518_500.jpg
swarovski-skyfall_480.jpg
ACH003082477.1347051004.580x580.jpg
Dans-la-maison-affiche.jpg
TBLbanner2PPP-631x250.jpg
3333973175169
ce-que-le-jour-doit-a-la-nuit.jpg
expendables-2-unite-speciale.jpg
john-carter-film
7745378545_la-dame-en-noir.jpg
7744053376 albert-nobbs
young-adult-charlize-theron-affiche.jpg
ma premiere fois
anonymous-affiche-300x399
The Iron Lady poster 001
SUICIDES-AFFICHE_1000x1500.jpg

Recherche

Bonheurs de lire

livraddict.jpg
Bibliotheque
librairie dialogues logo
photointerieure

Archives

LA La la ....

8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 10:56

 

 
Renaissance d'un champion est une histoire basée sur un article paru dans Los Angeles Times et écrit par Erik Kernan.

aff_18851000549.jpg

L'histoire évoque ce moment clé où ce journaliste sportif- Erik Kernan, en quête de reconnaissance et souhaitant intégrer un magazine prestigieux, a l'idée d'écrire l'histoire de Bob Satterfield -un ancien champion de boxe qui s'est retrouvé dans la rue.

L'idée de départ du film peut sembler mince mais en réalité elle va permettre de montrer de nombreuses palettes tant au point de vue du scénario que du jeu des acteurs et donner du contraste à chaque personnage. Cela va nous permettre de découvrir les coulisses de la Boxe mais aussi de l'univers journalistique.

 

On peut d'ailleurs découvrir dans ce film le jeune acteur : Josh Hartnett josh_hartnett_thor.jpg , il est marié ici à Kathryn Morris cold-case-photo.jpg, bien connue pour son rôle dans Cold Case. On a aussi le grand plaisir d'admirer le travail remarquable d'acteur de Samuel L Jackson photo_1235685772693-1-0_w350.jpg dans la peau d'un ancien boxeur vieillissant , parfois sénile et donc ici en SDF criant de vérité .

Ce film retrace la rencontre entre ce journaliste et ce boxeur ; et ce qu'ils vont s'apporter mutuellement . La psychologie des personnages n'est pas marquée à grands traits mais on la cerne petit à petit, c'est ce qui fait le charme du film.

On est dans le vrai et on mène l'enquête auprès du journaliste au sujet de ce sportif d'un autre temps.

On s'attache à ce boxeur , à travers des come back , ses anecdotes, et même ses amnésies; ainsi qu'au journaliste aux traits non lissés et que Josh Hartnett incarne parfaitement tout en nuance .

 

Ne cherchez pas dans ce film les grands combats de boxes (quelques uns mais ce n'est finalement pas le sujet central), ni une fable romancée à grand renfort de violons mais réellement un moment de pur émotion où on prend le temps de s'intéresser à cet homme au coin de la rue !

Le film , son réalisateur Rob Lurie ,l'a voulu sans esbroufe , mais sans qu'à aucun moment on ne s'ennuie . C'est aussi une réflexion sur le travail d'information actuel des journalistes « Est ce que le public veut être informé ou est ce qu'il veut la vérité ?? ».

Un film bien écrit , très bien interprété, un ton juste , une émotion non feinte .

J'ai été vraiment très très agréablement surprise par ce film , qui n'est pas sorti en salle en France (quel drôle de choix parfois dans les salles !!!) mais qui sort ce jour en dvd grâce au distributeur Metropolitan, et que je vous conseille vivement (à regarder en VOstf , le ton y est beaucoup plus juste !). 

 

J'ai eu la chance de faire cette belle découverte cinématographique grâce à Cinétrafic que je vous incite à visiter !


 

 

 

Repost 0
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 09:46

 

Les_Emotifs_anonymes_affiche.jpg

 

 

 

J'avais envie d'aller voir ce film car le sujet m'interpellait et j'aime beaucoup le travail d'acteur qu'ont pu réaliser Isabelle Carré et Benoit poelevorde dans leurs films précédents , donc tout me poussait à aller voir ce film :  « Les émotifs anonymes » ; il ne manquait plus que l'occasion et ce fut chose faite ce samedi .

Dès les premiers instants , le ton du film est donné : l'humour mais aussi un parfum d'enfance , le tout englobé dans un univers positif malgré les difficultés relationnelles des personnages . L'univers du film m'a parfois fait songer à « Odette Toulemonde », sa couleur, l'allure vestimentaire d'Isabelle Carré , mais le film a sa propre identité ..et elle est forte !

Les acteurs sont renversants de vérité ...sont-ils nommés au césar pour ces rôles ? Cela serait amplement mérité ; ils sont vraiment extraordinaires ces deux fantastiques comédiens !

L'histoire est savoureuse, elle se déroule autour de l'univers du chocolat et de la rencontre de ces deux êtres terriblement émotifs .

On est happé par une grande émotion ,alors qu'à aucun moment on ne trouve dans ce films de grands élans ou de grandes déclarations sous fonds de musique romantique; non l'émotion nous transperce à travers l'écran car ce sont de véritables émotions , non pas des émotions trafiquées !

On rit , on est ému; les acteurs , des premiers aux seconds rôles, sont tous parfaits et s'accordent si bien ensemble pour nous offrir un film formidable !

Vite foncez dans vos salles pour vous offrir une part de douceur....au chocolat ? Il n'y a pas de mal à se faire du bien ...et du bien vous allez vous en faire ..Croyez moi !

Repost 0
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 09:36

 

Je ne sais pas pourquoi , je vais très souvent au cinéma mais finalement j'en parle très peu par ici .

Peut-être parce que le temps est un peu une denrée périssable et que comme je ne fais pas immédiatement la chronique du film vu je ne trouve plus le temps d'écrire mon sentiment personnel sur le film découvert et j'en perd un peu la substance.

J'ai décidé de changer un peu cela et je vais démarrer aujourd'hui de petites chroniques rapides sur les films vus ces dernières semaines en commençant par celui vu en tout dernier ; même si il est loin d'être depuis peu à l'affiche, non il est même dans les salles depuis 2 mois ...mais tant pis ..aujourd'hui mercredi, jour des enfants et des sorties ciné , je vous parlerai de …..Mégamind !

Vous me direz pas très glorieux ...un dessin animé ...hyper connu …..et plutot s'adressant à un public jeune ...eh bien non ….

1269029192_re-actor-net_mega_mind_screen_4.jpg

J'ai été vraiment enthousiasmée par ce film d'animation :

-C'est un film tonique, avec un scénario très inventif et complet .

-Des personnages soignés,tant les principaux que les personnages secondaires , qui évoluent graphiquement et mentalement au fil du temps.

-De l'humour à la pelle mais aussi une morale non soulignée à grands coups de crayons mais là tout de même .

- et quelle originalité à tout point de vue !

Nous nous sommes beaucoup amusés à suivre les péripéties des différents personnages, nous avons bien ri-ce qui est un bonus évident actuellement .

C'est un travail de très grande qualité que nous avons pu voir là , sans temps mort et pour toute la famille et notamment les ados; ce n'est pas du tout un dessin animé pour les plus jeunes mais réellement un film d'animation pour toute la famille .

Si vous voulez passer un bon moment avec vos enfants et/ou en famille (en 3 d ou non ; ce qui ne fut pas le cas pour nous !) , et après avoir mangé quelques crêpes pour ce jour de Chandeleur , précipitez vous dans vos salles les plus prôches et appréciez tout simplement !!

 

Repost 0
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 15:47

 

3765304997.jpg

 

 

Décidément aujourd'hui je ne quitte pas Nane d'un pas !

En effet elle a eu l'excellente idée  de nous parler d'une initiative de Manu, et j'ai eu l'idée ..irraisonnable ...de la suivre .

Le principe décrit par les fantastiques Nane et Manu , est celui de ne rien dépenser de superflu, rien qui ne soit indispensable à notre quotidien ; histoire de remplumer les petits poules qui picorent de ci de là toute l'année et qui parvenues au grand moment de la Bise sont copines avec leur grande amie la Cigale !!

Comme je le disais à Nane , les soldes s'achevant , les appareils qui sont tombés au champs d'honneur récemment ayant été remplacés, notre demeure recelant des milliers de trésors non encore utilisés après un ménage de printemps ..en janvier (oui je sais j'aime me faire remarquer , je suis une rebelle , je fais mon ménage de printemps en ..JANVIER  ) ; tous les arguments sont là pour suivre ce merveilleux périple de no shopping month ! 

Pour en savoir plus je vous invite à aller jeter un oeil sur le site de Manu (que je découvre ce jour) cité plus haut !

 

Allez courage , plus que 27 jours à tenir 

Repost 0
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 14:31

 

Le second livre dont je me sois emparée ,pour compléter le challenge de Giro in Italia, était déjà en ma possession, « Le baron perché » de Italo Calvino , fut par contre une déception et l'un des très rares livres que je n'ai pas terminé .

 

le_baron_perche_italo_calvino-1bb36.jpg

En effet j'ai pris cette BONNE résolution de ne pas me forcer à terminer un livre, depuis ma mésaventure avec un livre lu jusqu'à la dernière ligne « la physique des catastrophes » qui fut pour moi une grande souffrance de lectrice. Et c'est pourquoi , non jamais- plus jamais , je ne me forcerai à terminer un livre lorsqu'il a , à mon goût trop de défauts ou tout simplement que je m'y ennuie.

Et ici ce fut pour cette dernière raison (et peut-être quelques années de trop ;-)  ) que j'ai posé après moults résistances de mes yeux et de mes mains qui me disaient comme c'était injuste d'abandonner ce très cher Baronà l'une de mes rangées de bibliothèque. Cependant ma volonté fut la plus forte et grâce à cela j'ai quitté les cimes de l'ombreuse où se réfugiait le têtu Come pour me retrouver donc très agréablement aujourd'hui dans les bras de Jonathan Tropper et son dernier livre plein de promesses !!

Repost 0
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 14:02

 

Dans le cadre du challenge Giro in Italia, que proposait Nane sur son blog , je me suis lancée dans la lecture de deux oeuvres d'auteur Italien .

J'ai choisi dans un premier temps : Pereira Prétend d'Antonio Tabucchi sur les conseils précieux d'une libraire très professionnelle de la Librairie « Dialogues » qui se trouvent sur Brest où j'ai fait une halte . J'ai également choisi ce livre car le cadre était Lisbonne et cela me touchait particulièrement. J'ai donc suivi les pas de Pereira, un journaliste confronté au totalitarisme et à la censure à la fin des années 1930, et qui par ses rencontres et son propre cheminement personnel ,va voir sa vie bouleversée.

1100876-gf.jpg

 

Ce récit est écrit sous la forme d'un témoignage , c'est pourquoi la phrase « Péreira prétend » est souvent répétée , car c'est la pensée et le quotidien de Péreira qui est traduit ici sur chaque page.

Malgré cette répétition qui pourra peut-être gênée quelques lecteurs, j'ai été hâpée par cette histoire en me demandant chaque minute quelle direction, quels choix allaient pouvoir faire Pereira !

Les balades dans les rues de Lisbonne et les discussions que Pereira a avec sa défunte femme qu'il aimait tant , m'ont beaucoup ému ; peut-être parce que j'y trouvais et j'empruntais le chemin de quelqu'un d'autre qui était très chère à mon coeur ...qui lui aussi s'était promené dans ces rues et qui parla probablement très souvent avec sa femme qu'il aimait tant même après un long moment après sa disparition.....

Un livre dont j'ai aimé chaque recoin , une atmosphère si particulière , parfois étoufante comme la censure de cette époque parfois fantaisiste et tout ceci donne une grande dimension à ce témoignage/roman .


Repost 0
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 20:30

Je parle rarement ici de ce que je regarde à la télévision ; il est vrai que l'univers télé est souvent un océan de zapping .

Cette fois pourtant j'avais réellement envie de mettre en lumière une "émission" que je viens à l'instant de découvrir.

Plus qu'une émission , ce sont les séquences sous forme d'épisodes si l'on peut dire , du film de Mathilde et d'Edouard, 2 jeunes mariés, réalisé lors de leur marche de 6000km jusqu'à Jérusalem qu'ils ont effectué en 2007 (déjà près de 4 ans !!) .

Cette nouvelle diffusion m'a beaucoup touchée par son humanité,  sa simplicité et les belles âmes que l'on peut y croiser !

Je vous conseille donc fortement d'aller jeter un petit coup d'oeil à ce film diffusé chaque soir sur France 5 de 20h00 à 20h25 ; la suite donc demain !

Vous pouvez aussi en savoir plus sur leur site  et regarder cette petite vidéo :

 

Repost 0
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 08:10

Une rumeur enflait dans la ville , et sur les écrans brillants des appartements et des maisons Françaises....une voix délicieuse venant du Danemark accompagnée de son écrin d'ivoire noir et blanc , allait nous raconter des légendes au creux de l'oreille.

Très intriguée par cet appel de plus en plus intense , je me décidais à aller voir ou plutôt à aller écouter cette voix de plus près et j'appelais mon fidèle compagnon , un de mes fins limiers en ce qui concerne la découverte d'une partie de mes acquisitions musicales …Deezer le bien nommé .

Une fois envahit de cette envoutante musique , je décidais bien égoïstement de m'emparer de cette merveille et de la commander rien que pour mon petit cercle familial . Cette enchantement est arrivé avant-hier , malgré les assauts d'une sauvage amazone qui n'en avait pas pris grand soin mais qui s'est depuis un peu fait pardonner .

 

agnes obel just so

 

Je me suis emparée de ces rondeurs « disquette » et elle fut rapidement avalée par un de nos mangeurs de disques. Il n'en fit qu'une bouchée , et depuis il est dans un état de zénitude total , et grâce à ses capteurs et diffuseurs qu'il a en grand nombre, il nous a également offert une partie de cette délicieuse victuaille dont il va se restaurer un peu chaque jour !

Notre demeure et nos esprits sont donc depuis l'arrivée de cette fée danoise en état de béatitude constante . Plus rien n'a d'importance ,on vole , on plane et cela sans substance nuisible.

La pureté de la beauté du monde dans une voix .

Profitez bien de la poudre féerique et divine que nous offre cette somptueuse princesse venue du froid qui nous enlace tout simplement de la chaleur de son organe céleste.

Repost 0
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 11:13

 

Ayant particulièrement aimé ses mélodies et sa voix dans son précédent album , que je possédais déjà , bien avant  qu'elle ne soit véritablement connue en France, je me suis donc précipitée sur son nouvel opus que j'ai reçu hier déjà !

 adele-met-sur-21-L-XToFA8


L'album dans son ensemble est satisfaisant , et le final vaut une oreille attentive jusqu'au bout .

 

La première chanson : « Rolling in the deep » a une intensité brillante , sa mélodie est bien travaillée mais les solos de voix presque hurlante d'Adèle pourront en rebuter certains , elle pousse peut-être trop sa voix..et ce n'est peut-être pas ce que l'on recherche chez Adèle ; on ne lui demande pas de prouver sa puissance vocale ; sa sonorité vocale si particulière lui suffit .

 

La deuxième chanson : « rumour has it » , m'a vraiment déplu , la batterie est épuisante , cela tape sur le système ; il faut aimer les boites à rythmes. Déception pour moi pour ce coup là .

 

On respire enfin avec la 3ème chanson « Turning Tables », on reprend un peu d'air (frais) de notre chère Adèle .La voix est là sans vouloir nous prouver quoi que ce soit ; cassée , un mélange de fragilité et de rudesse . La mélodie est juste belle .

 

La 4ème « Don't you remember » , et bien , passons , je me suis réellement ennuyée .On zappe. Très cucul la praline si je peux m'exprimer ainsi.

 

5.Çà y est , avec « Set fire to the rain »Adèle s'éveille enfin ; elle nous donne un peu desensations , un peu d'émotions; elle s'adresse à ses auditeurs ...une chanson particulière et qui je le pense sera de plus en plus appréciée .

 

Avec « He wont go » (number 6), j'ai presque le sentiment de partir sur une mélodie de Sia (ce qui est un compliment) et puis Adèle s'affirme et c'est vraiment fantastique . J'adore cette chanson , elle est parfaite tant que sur le rythme, que sur la pose de la voix sur chaque instrument, très jazzy sur le final.Extra !!

 

« Take It all », et nous est ce nous garderons tout de cet album ? En tout cas celle ci me va très bien ;-) ; les choeurs appuient tranquillement la voix d'Adèle , la mélodie peut évoquer certains tubes plus anciens , j'ai eu l'impression d'un tube un peu vintage (une nikka Costa avec quelques années en plus ?)….C'est agréable surtout lorsqu'Adèle flirte avec les aigües , un peu moins peut-être lorsqu'elle force un peu sa voix comme sur « Rolling in the deep » , je trouve vraiment que cela nuit à la mélodie. heureusement sur ce titre elle n'en abuse pas .

 

Avec « I'll be waiting » , on part vraiment dans un son années 70 , et une fois de plus Sia n'est pas loin ; j'aime beaucoup celle ci ; certains pourront peut-être y trouver une présence des choeurs non nécessaire il est vrai mais cela aurait donné peut-être un sens différent à cette chanson.Et finalement pour ma part , je trouve que cette présence est un atout. La fin est volupteuse même si ce choix de porter la voix que l'on veut prouver comme bien là , gâche presque les dernières notes !

 

« One and Only » , est une jolie balade, parfaitement identifiée Adèle mais encore trop de « cris » pour moi . Adèle , tu as une voix fantastique , on le sait , mais quand elle  l'emmène trop loin , on perd toute émotion , on ne voit plus que de la performance et vraiment cela me gêne de plus en plus !!!

 

« Love song » , VOILà, ADELE est présente à 100% .Voix parfaite , une rythme mélodieux ET de l'émotion . On est là . On écoute , on rêve ….on s'évade … La voix devient un instrument ...ENFIN le bonheur !!

 

Waouhh et on finit en BEAUTEE, enfin sa voix posée sur un piano ..que cela nous remplit de joie d'entendre cette superbe chanson ! On sent une émotion pure, elle la chante avec son coeur , un mélange de tristesse et d'amour !SA voix est parfaite comme elle devrait tout le temps être ! Magnifique ….cela envahit chaque pores de notre peau cette fois .

Merci pour cela , merci pour "Someone like you"!Merci Adèle

 

Conclusion : Un CD de bonne qualité ; 5 chansons sont ,pour moi, de très bons niveaux; et je vais les écouter très souvent ; je reste plus réservée sur le reste de l'album avec une seule chanson à mon avis qui n'aurait même pas du s'y trouver .

 

 

 

Une petite remarque globale sur les CD. Je fais partie des personnes qui en achètent (encore ;-) )) , et je pousse un cri envers les chanteurs et les maisons de disques : imprimez nous les paroles des chansons SVP . J'avoue que les photos des chanteurs c'est bien mais cela serait un plus certain de nous déposer les paroles avec le nom des auteurs et des compositeurs !

Repost 0
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 10:16

 

Après ma terrible déconvenue à cause de mon dernier ouvrage lu , j'avais envie de respirer un peu d'air frais , et la couverture du livre et son succès mondial (il est vrai) m'ont attiré vers celui ci.

Le-lievre-de-Vatanen_3.jpg


J'allais donc découvrir cette histoire curieuse d'un journaliste qui suite à un accident malencontreux va choisir une direction vers laquelle il n'aurait jamais du se diriger .

Je fais cette chronique , alors qu'un mois c'est déjà écoulé depuis la lecture du « Lièvre de Vatanen » , mais pourtant même si je ne me souviens pas de chaque dialogue, de chaque lieu , mes pas sont encore derrière Vatanen et son compagnon à poil !

J'ai lu ce livre avec un grand bonheur , j'ai frémis parfois auprès de cet homme bouleversé qui va se trouvait au plus près de la Nature, et de SA nature profonde. Il devra supporter la rudesse des Hommes et de leur milieu tout autant que les difficultés de la Terre qui va parfois l'héberger.

Très vite , dès les premières pages mais surtout dans les chapitres suivants , j'ai eu le sentiment de me retrouver dans un conte « moderne » , proche de la quête mystique ; voire un rêve qui aurait occupé les nuits d'Arto Paasilinna , l'auteur , et qu'il aurait transcrit sur un livre à chacun de ses réveils . Oui , c'est cela vraiment , un rêve qui aurait été mis sur papier , étoffé et transmit à un public plus large à travers ce livre . En effet les scènes sont parfois complètement irréalistes voire loufoques, et c'est ce qui fait également le charme du roman , sans compter une forme de tension qui laisse le lecteur dans l'attente du futur proche des protagonistes .

Une lecture qui m'a permis de m'évader , que je conseille vivement ...laissez vous emporter par monts et par vaux par Le lièvre de Vatanen !   

 


Repost 0

Mes délices préférés :

En cours de dégustation:

cet-instant-la-douglas-kennedy-9782266227384-copie-1.gif

Toi.jpg

l apothicaire 171011 

Déjà dévorés et délicieux !

Ne surtout pas passer à côté !!:

 9782081249141.jpg

2845635567.08.LZZZZZZZ.jpg

    apokalypse.jpg

lieux histoire

Richard-Wiseman-chance-copie-1.jpg

  9782081283749.jpg

dieu est un pote à moi

duong.jpg

une-place-a-prendre.jpg

rosa candida

le-voisin.jpg

rouge-majeur.jpg

pdbc-cyril-massarotto-petite-fille-aimait-lum-L-FjuYph.jpg

Nono-Dessine-moi-la-philo-220x300.png

Bied-Charreton-Solange.jpg

presse_pompei_couv.jpg

la-confrerie-de-la-dague-noire--tome-1---l-amant-tenebreux-.jpg

il-faut-laisser-les-cactus-dans-le-placard.jpg

les prétendantsJ'arrête de lutter avec mon corpsles-souvenirs-foenkinos.jpg

 cendres_froides.jpg  plaisirsister.jpg

 

  Loisirs-livre-En-avant-route_galerie_principal.jpg

etats-unis-hotel-souvenirs-doux-amers-best-se-L-I6N3oB

le-secret-de-crickley-hall.jpg 

l'album de milo

 zoe shepard absolument débordée

000859112.jpg

sinceres condoleances

9782070132300FS

LeBonLarron

l'art de naviguer ok

 la peine du menuisier

taxi

Le-lievre-de-Vatanen 3

000577031  

 book cover mod10 petite philosophie du matin 365 pensees

Cest-une-chose-étrange-à-la-fin-que-le-monde-de-Jean-dOrm

la trahison de thomas spencer

Les-heures-souterraines

9782362310027

1100876-gf

les coeurs fêlés

Mes auteurs favoris


Denis Labayle
Valentin Musso
Henri Loevenbruck
Douglas Kennedy
Harlan Coben
Jonathan Tropper
Nikki Gemmell
 Alix de Saint André
 Alain-Fournier
Jay McInerney
Andrew Wilson
Becca Fitzpatrick
Anna Gavalda
Martin Winckler
Cristina Rodriguez
James Herbert
Jean-Christian Petitfils
Jamie Ford
Alain Corbin
David Foenkinos
André Maurois
Arnaldur Indridason
Annabel Dilke
Katherine Pancol
Guillaume Musso
Harlan Coben
Gayle Forman

Toutes mes lectures passées :


et "chroniquées" sur  ce blog !

51GPdvrB0pL. SL500

1201191 livre luxomania confidences vendeuse univers secret

le-roman-de-yocandra-465882-250-400

trouble

Claire Castillon Les Bulles m

BRAMLY pastel-e1309171829391

la route d'émeraude
une eau froide comme la pierre
9782753805705FS arton4630-2c6a5 cathedrales-du-vide-loevenbruck ce que j'ai vu les enfants de stallinesortilègeun endroit où se cacher
C’est-ici-que-l’on-se-quitte-186x300 comme elle vientCosmetique-de-l-ennemi-covers courbaturescouv33884189carte du temps

couv71764568 hush-hush le livre de la médidation et de la viecouv ecrire-200x300

les voleurs de cygnes

démonen route pour l'avenir fée du logis la tour noirekabbaliste de praguela langue du mensongeLa délicatesse

 surhumain

Oscar-Pill-revelation-des-medicus-couverture-eli-anderson

peter max

le-cercle-litteraire

LES-JUMELLES-DE-HIGHGATE

6a00d8341c734253ef0120a6e0dcca970b

 le troisième angele fou de l'autre9782100547685FS

 755866

ETC....