Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cinéma ciné ma ci né ma tcha...

The Artist 2011 photos
20282580-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-xxyxx
aff 8410367180108-copie-1
Anna-Karenine-affiche1.jpg
les miserables
affiche-Happiness-Therapy-Silver-Linings-Playbook-2012-1.jpg
1009614_fr_flight_1359390886577.jpg
le-hobbit-un-voyage-inattendu-photo-5093bfa4b5ac9.jpg
revolver-comme-des-freres-b-o-f.jpg
affiche-Des-Hommes-sans-loi.jpg
affiche-DE-LAUTRE-COTE-DU-PERIPH-.jpg
20288382-r 160 240-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-xxyxx
82256-twilight-5-en-avant-premiere-au-grand-rex.jpg
0001863518_500.jpg
swarovski-skyfall_480.jpg
ACH003082477.1347051004.580x580.jpg
Dans-la-maison-affiche.jpg
TBLbanner2PPP-631x250.jpg
3333973175169
ce-que-le-jour-doit-a-la-nuit.jpg
expendables-2-unite-speciale.jpg
john-carter-film
7745378545_la-dame-en-noir.jpg
7744053376 albert-nobbs
young-adult-charlize-theron-affiche.jpg
ma premiere fois
anonymous-affiche-300x399
The Iron Lady poster 001
SUICIDES-AFFICHE_1000x1500.jpg

Recherche

Bonheurs de lire

livraddict.jpg
Bibliotheque
librairie dialogues logo
photointerieure

Archives

LA La la ....

11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 12:30

9782753805705FS

Je me suis lancée dans la lecture de ce roman librement inspiré de la vie du peintre Jean Baptiste Corot entre 1825 et  1830.En voici ma chronique :

 

  Cet ouvrage est atypique , il demande certainement un peu plus d'efforts que les romans ou essais actuellement sur les tables de nos libraires ; mais quel bonheur d'en découvrir les passages secrets, les envolées poétiques, les moments charnels et sensuels et d'entrer dans les pas et les pensées de Corot mais aussi de ses contemporains , de ses muses , de ses compagnons de voyage souvent artistes eux mêmes (Carl Rottmann et Ernst Fries) «  c'étaient les peintres, on en prenait l'habitude, ils revenaient de temps en temps pour s'abattre dans les campagnes , isolés ou ramassés, lissant leur plumes et observant alentour comme des oiseux migrateurs » 

 

A propos de ses rencontres charnelles voire amoureuses , on peut citer ces deux phrases qui montrent combien Corot s'interroge sur les conséquences de ces liens personnels et/ou sensuels sur la peinture : « Il en était là de ce jeu chardonneux qui à nouveau le rendait fou quand ils furent submergés par une vague de tendresse » « La tendresse, plus nuancée, unifiante et douce rivalisait beaucoup plus avec le coeur même de son art.Elle était chez lui , bien installée , et nulle créature, aussi ravissante et entêtante soit-elle, n'avait le droit de venir la lui voler. »

On prend un grand plaisir à partager leurs discussions et débats sur l'art en général et sur la peinture en particulier.«  C'est sans doute, répondit Carl, le destin de l'art que de figurer un univers qui n'existe pas .Nous pouvons penser que l'artiste transfigure la réalité, qu'il la décale. Mais nous pouvons aussi dire que la réalité n'est constituée que des traces d'une autre monde, merveilleux, auquel n'accèdent que les artistes et qu'ils tentent de communiquer aux impotents qui les entourent. Nous ne transposons pas, nous déchiffrons » 

« Voici que soudain après des années de bergerie ,on se précipitait sur les prodiges. Les maritimes, avec leurs ouragans , que Turner par exemple affectionnait, s'en trouvaient fort prisés.Il fallait donc sacrifier à ce rite de l'ampleur exceptionnel » 

On entrevoit à travers les réflexions personnelles de Corot ou du moins ce que l'auteur nous fait partager de ses impressions sur Corot , ce que l'artiste a voulu transmettre à travers SES paysages « Un paysage , c'est un moment, un sentiment, et par conséquent une idée, un événement, une intrigue »

Ses interrogations sur l'intervention de ses propres sentiments sur la nature qu'il peint « Je sais, je suis polymorphe et variable..comme la vie .Tantôt je rêve , tantôt j'agis, j'alterne la mine de plomb, le pinceau , la brosse » «  Peindre avec son coeur (…) consiste sans doute à éliminer les détails anecdotiques , à aller à l'essentiel » « « Le paysage charrie bien vite des sentiments qui viennent d'ailleurs. C'est un champ ,un chemin, un pont , mais c'est aussi une voix qui me parle , une chair que j'ai caressée, le pas d'un cheval noir qui renâcle (…).Je perçois comme un aller et retour permanent entre ces formes et ces couleurs que je manipule et les instants anciens ou récents qui viennent les habiter... »

Corot oscille tour à tour entre le besoin de prendre des références dans ses images et expériences passées mais il dit aussi qu 'il faut se référer à l'instant présent. « Il faut attraper tout de suite ce qui compte , qui se cristallise et forme un idéal exemplaire, lequel ne se modifiera plus ensuite.N'y touchons plus . C'est l'instant qui nous dessine la réalité »

 

Une vraie découverte que cette balade d'une qualité écrite de tout premier plan auprès de Corot.

Seul petit bémol , parfois l'enthousiasme de l'auteur ne semble pas avoir de fin et certaines phrases souvent très belles s'éternisent un peu et nous laissent parfois sur le bord du chemin .Heureusement grâce aux merveilleux petits cailloux (mots) si brillants de l'auteur , on trouve un autre passage et on découvre combien cette longue et belle route en valait la peine.

Comme si l'auteur n'avait souhaité conserver à ses côtés que les plus rêveurs d'entre nous «Au sein de cette somnolence féconde, la langue se déliait du songeur, les figurations faisaient issue du rêve pour venir ensuite ensorceler l'éveillé.Ainsi naissaient des formes audacieuses conçues dans l'obscurité de la plongée léthargique (..)» . Le rêve est aussi un grand lieu d'inspiration pour Corot.

J'aurais aussi adoré retrouver quelque part dans le livre quelques peintures de Corot pour m'y plonger de temps en temps mais cet ajout d'illustrations aurait peut-être rendu le livre plus couteux  pour le lecteur , cela doit être probablement un choix éditorial.

Ce livre s'adresse aux passionnés de poésies, poèmes, aux artistes en herbe ou amateurs éclairés, aux rêveurs qui souhaitent voyager un pinceau à la main , la tête dans les nuages et le corps en fusion.

Enfin ils s'adressent aux amoureux des beaux textes tout simplement qui y trouveront un vocabulaire riche , puissant où la sensualité n'est jamais absente .

Les derniers mots seront pour Corot : « un peu comme lui (..) décerne à ce panorama un regard d'embrasement qui sait accorder les tons, tolérer que se côtoient ces grumeaux bruns, ces lavis chair,peindre au delà, passer par-dessus, le peintre doit accepter ces dissonances, les faire siennes »

 

Merci encore à livraddict et aux éditions Alphée pour cette belle rencontre .

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lilibook 11/06/2010 19:57



je ne connaissais pas du tout, ça a l'air d'être un beau livre, j'entend par là, un beau texte.



Mes délices préférés :

En cours de dégustation:

cet-instant-la-douglas-kennedy-9782266227384-copie-1.gif

Toi.jpg

l apothicaire 171011 

Déjà dévorés et délicieux !

Ne surtout pas passer à côté !!:

 9782081249141.jpg

2845635567.08.LZZZZZZZ.jpg

    apokalypse.jpg

lieux histoire

Richard-Wiseman-chance-copie-1.jpg

  9782081283749.jpg

dieu est un pote à moi

duong.jpg

une-place-a-prendre.jpg

rosa candida

le-voisin.jpg

rouge-majeur.jpg

pdbc-cyril-massarotto-petite-fille-aimait-lum-L-FjuYph.jpg

Nono-Dessine-moi-la-philo-220x300.png

Bied-Charreton-Solange.jpg

presse_pompei_couv.jpg

la-confrerie-de-la-dague-noire--tome-1---l-amant-tenebreux-.jpg

il-faut-laisser-les-cactus-dans-le-placard.jpg

les prétendantsJ'arrête de lutter avec mon corpsles-souvenirs-foenkinos.jpg

 cendres_froides.jpg  plaisirsister.jpg

 

  Loisirs-livre-En-avant-route_galerie_principal.jpg

etats-unis-hotel-souvenirs-doux-amers-best-se-L-I6N3oB

le-secret-de-crickley-hall.jpg 

l'album de milo

 zoe shepard absolument débordée

000859112.jpg

sinceres condoleances

9782070132300FS

LeBonLarron

l'art de naviguer ok

 la peine du menuisier

taxi

Le-lievre-de-Vatanen 3

000577031  

 book cover mod10 petite philosophie du matin 365 pensees

Cest-une-chose-étrange-à-la-fin-que-le-monde-de-Jean-dOrm

la trahison de thomas spencer

Les-heures-souterraines

9782362310027

1100876-gf

les coeurs fêlés

Mes auteurs favoris


Denis Labayle
Valentin Musso
Henri Loevenbruck
Douglas Kennedy
Harlan Coben
Jonathan Tropper
Nikki Gemmell
 Alix de Saint André
 Alain-Fournier
Jay McInerney
Andrew Wilson
Becca Fitzpatrick
Anna Gavalda
Martin Winckler
Cristina Rodriguez
James Herbert
Jean-Christian Petitfils
Jamie Ford
Alain Corbin
David Foenkinos
André Maurois
Arnaldur Indridason
Annabel Dilke
Katherine Pancol
Guillaume Musso
Harlan Coben
Gayle Forman

Toutes mes lectures passées :


et "chroniquées" sur  ce blog !

51GPdvrB0pL. SL500

1201191 livre luxomania confidences vendeuse univers secret

le-roman-de-yocandra-465882-250-400

trouble

Claire Castillon Les Bulles m

BRAMLY pastel-e1309171829391

la route d'émeraude
une eau froide comme la pierre
9782753805705FS arton4630-2c6a5 cathedrales-du-vide-loevenbruck ce que j'ai vu les enfants de stallinesortilègeun endroit où se cacher
C’est-ici-que-l’on-se-quitte-186x300 comme elle vientCosmetique-de-l-ennemi-covers courbaturescouv33884189carte du temps

couv71764568 hush-hush le livre de la médidation et de la viecouv ecrire-200x300

les voleurs de cygnes

démonen route pour l'avenir fée du logis la tour noirekabbaliste de praguela langue du mensongeLa délicatesse

 surhumain

Oscar-Pill-revelation-des-medicus-couverture-eli-anderson

peter max

le-cercle-litteraire

LES-JUMELLES-DE-HIGHGATE

6a00d8341c734253ef0120a6e0dcca970b

 le troisième angele fou de l'autre9782100547685FS

 755866

ETC....